En 2017, BESIX Group a connu la deuxième meilleure année de son histoire

En 2017, BESIX Group a connu la deuxième meilleure année de son histoire

En bref

  • Deuxième année record consécutive pour BESIX Group, démontrant le succès de la stratégie de diversification sectorielle et géographique :
    • Chiffre d’affaires consolidé de €2.337,0 millions.
    • Résultat net consolidé de €102,6 millions.
       
  • Une année 2017 marquée par la poursuite de la stratégie de diversification, qui s’est traduite notamment par l’acquisition de toutes les filiales belges principales de Heijmans, par l’acquisition de Martello Group via Franki Foundations, Larabo via Van den Berg, Enrobage Stockem et Witraloc via Socogetra, et par une prise de participation dans Energieconcepten via Vanhout. Suite à cela, 1.000 nouveaux collaborateurs ont renforcé le groupe en 2017.
     
  • Résultat net provenant à 60% des activités cœur de métier en Contracting et à 40% des autres activités de BESIX Group, témoignant de l’ambition de poursuivre sa diversification sectorielle.
     
  • Carnet de commandes à fin 2017 : €3,0 milliards.
     
  • Un début d’année 2018 solide marqué par l’obtention de projets de grande envergure comme celui de la centrale Waste-to-Energy à Dubai (€700 millions), par celle de nombreux projets phares en Belgique (siège du Persgroep à Anvers, rénovation du tunnel Léopold II à Bruxelles, construction de Quatuor-Noordbuilding avec Befimmo, redéveloppement du siège d’ING « Cours Saint Michel » avec Immobel). Mi-février 2018, une offre a été lancée sur 50% des actions non encore détenues de Watpac, une société de construction australienne cotée à la bourse de Brisbane. Et enfin la poursuite de la stratégie de diversification sectorielle avec le co-investissement dans BESIX A-Stay.

 

Commentaires de Rik Vandenberghe, CEO de BESIX Group

« BESIX a connu la deuxième meilleure année de son histoire[1] et signe une très bonne performance, illustrée par un résultat net au-delà des €100 millions. Je tiens à remercier nos clients et partenaires pour leur confiance, et tous nos collaborateurs pour leur engagement au service de notre raison d’être : exceller dans la création de solutions durables pour un monde meilleur. »

[1] L’année 2016 affichait un résultat record influencé par une reprise de provisions de €30 millions.

« Ces résultats sont en ligne avec notre ambition, qui consiste à concentrer nos efforts sur des leviers de performance bien identifiés (contracting, real estate, concessions & assets), tout en poursuivant les efforts de diversification sectorielle et géographique du Groupe. »

 

Commentaires de Johan Beerlandt, Chairman de BESIX Group

« En lien avec notre ambition d’explorer de nouvelles voies pour continuer à faire grandir l’entreprise, nous avons réalisé en 2017 un nombre important d’acquisitions. Celles-ci nous ont permis de renforcer notre position avec cohérence, et de nous assurer de nouveaux flux de revenus. Sans compter que ces acquisitions, réalisées en très grande partie en Belgique, renforcent ce qui m’est très cher : l’identité et l’ADN belge du Groupe. Un point supplémentaire à mettre au palmarès d’une transition réussie entre Rik et moi à la tête de l’entreprise. »

 

En 2017, BESIX confirme la croissance entamée en 2016

La très bonne performance de 2016 a été reconduite en 2017. 

  • L’activité Contracting a réalisé un chiffre d’affaires de €2.218 millions et un résultat net de €58.7 millions. Le recul enregistré par les Business Units Moyen-Orient et International a été plus que compensé par les entités régionales européennes, principalement grâce à l’intégration des activités belges du groupe Heijmans, acquises en avril 2017 (cf. infra).
     
  • Excellente année également pour notre pôle de développement immobilier BESIX RED avec un chiffre d’affaires de €144,4 millions et un résultat net de €17 millions.
     
  • L’activité Concessions & Assets, quant à elle, a enregistré un résultat net de €24.7 millions.

La position de trésorerie nette consolidée de BESIX Group (excluant l’impact de la dette de BESIX RED) s’est inscrite à €145.6 millions. Le ratio de solvabilité s’établit à 27,8%, un niveau supérieur aux standards minimum du secteur.

 

1. Contracting

Résultats financiers

L’activité Contracting de BESIX Group a réalisé un chiffre d’affaires de €2.218 millions et un résultat net de €58.7 millions. Cette performance est le reflet d’une évolution contrastée selon les géographies concernées.

 

  • En Europe, BESIX Group a connu une année positive, marquée par la bonne performance des activités de BESIX et des entités régionales en Belgique, qui ont réalisé ensemble près d’un milliard de revenus en 2017. L’intégration des activités belges du groupe Heijmans, dont l’acquisition a été finalisée fin avril 2017, s’est très bien déroulée. La plupart des filiales rachetées ont contribué aux bons résultats selon les attentes, à l’exception de Belemco, dont les pertes significatives sur certains anciens dossiers ont partiellement pesé sur le résultat.  Les autres entités européennes (Pays-Bas, Luxembourg, France) ont également connu une très belle année.

 

  • Au Moyen-Orient, Six Construct a vécu une année 2017 exceptionnelle, marquée par la réalisation de nouveaux projets en Oman et à Bahreïn et par la poursuite de projets d’envergure à Dubaï. Quant aux revenus générés au Qatar, ils ont logiquement été affectés par le contexte géopolitique dans la région depuis juin 2017.

 

  • Le pôle International (c. à d. le reste du monde) a, quant à lui, connu une année moins favorable. Cette situation est principalement due aux coûts importants engagés dans le cadre du développement et de la préparation de plusieurs projets, ou encore dans le cadre d’appels d’offres pour des projets majeurs où la décision d’investir des clients dépend du coût des matières premières (hydrocarbures ou minerais), ou pour des projets qui dépendent de décisions gouvernementales (principalement en Afrique).

 

Résultats commerciaux

Parmi les projets importants livrés à nos clients l’an dernier, on peut citer :

  • Viaducs d’Herstal (Belgique) : trois viaducs successifs situés sur l’autoroute E40/A3, à un endroit stratégique reliant la Wallonie aux Pays-Bas et à l’Allemagne. Ils sont fréquentés en moyenne par plus de 100.000 véhicules par jour.
  • Post X (Anvers, Belgique) : 5 bâtiments de bureaux pour une surface totale de 50.000 m² et un parking sous-terrain sur deux niveaux, situés sur le site de l’ancien centre de tri de la poste Antwerpen X. En mai 2017, le client a confié à BESIX la réalisation d’un sixième bâtiment.
  • Crématorium Stuifduin (Lommel, Belgique) : Trois bâtiments reliés entre eux, dont le concept s’intègre parfaitement à la nature environnante. Ce projet a été distingué lors des premiers BIM Awards pour le Benelux (cf. infra)
  • Parking Lammermarkt (Leiden, Pays-Bas) : parking le plus profond des Pays-Bas (-22,5 m), construit en à peine deux ans et demi.
  • SAFI (Ajman, Emirats Arabes Unis) : la première société de distribution d’eau des Emirats Arabes Unies qui recycle de l’eau à des fins d’utilisations industrielles et commerciales, a récemment inauguré son premier site d’approvisionnement en eau
  • Pont de Bluewaters (Dubaï, Emirats Arabes Unis) : passerelle piétonnière de 350 m de long reliant Bluewaters Island à la côte de Dubaï. Six Construct a conçu et construit cette structure en préservant le paysage littoral.
  • Ain Sukhna Product Hub (Egypte) : jetée de 3 km en forme de « F » située dans le Golfe de Suez. Elle compte 3 plate-formes de déchargement, dont une dédiée au GNL qui pompe du gaz dans le réseau égyptien depuis fin mai 2017.
  • Luštica Bay (Monténégro) : livraison de la première partie d’une luxueuse station balnéaire mariant le patrimoine monténégrin et la nature par sa conception respectueuse de l’environnement.

 

Quant aux projets signés en 2017, les principaux sont :

  • Manhattan (Bruxelles, Belgique) : rénovation complète de l’immeuble iconique de la place Rogier, ajout de 2 étages supplémentaires, pour un total de 42.000m².
  • Persgroep (Anvers) : construction du nouveau siège du Persgroep dans le cœur d’Anvers.
  • Terraced Tower (Rotterdam, Pays-Bas) : tour de 100 m de haut le long de la Meuse.
  • Infrastructure marine des installations pour remorqueurs de Port Hedland (en Australie) : conception et la construction des installations de remorquage incluant pontons d’amarrage, postes d’amarrage cycloniques, et passerelles d’accès.
  • Port de Duqm (Oman) : mur de quai de 1 km et deux jetées à double poste d’amarrage, qui permettront de renforcer la position du port en tant que pôle économique clé à Oman.
  • The Raft of the Tower (Dubai Creek Harbour, Emirats Arabes Unis) : fondations de la future plus haute tour du monde.
  • Hôtel Chedi Luštica Bay (Monténégro) : le plus grand hôtel cinq étoiles de la région des Bouches de Kotor.

 

2. Développement immobilier : BESIX RED

Résultats financiers

BESIX RED, le pôle immobilier du Groupe, a connu une excellente année 2017, avec un chiffre d’affaires à €144,4 millions. Le marché résidentiel belge des appartements a été porteur en 2017. En 2017, BESIX RED avait 750 appartements en construction et en a vendu 300. Les ventes ont été soutenues malgré une faible hausse du prix moyen (légèrement supérieure à l’inflation), en raison de taux hypothécaires restés à des niveaux d’intérêts historiquement faibles. A l’instar des années précédentes, investisseurs privés et acquéreurs-occupants se sont partagé le marché de manière relativement équitable (60-40).

2017 marque également la poursuite de l’assainissement du marché de bureaux avec une diminution de la vacance locative. C’est notamment le cas à Bruxelles sur le Central Business District et le quartier Léopold. L’assainissement du marché de la périphérie provient principalement de la reconversion d’immeubles de bureaux vides en logements. A Bruxelles, ce phénomène est davantage

marqué dans les quartiers de la seconde couronne où de nombreux immeubles d’appartements de standing ont remplacé les bureaux délaissés.

Au cours de l’année 2017, BESIX RED a conclu des nouvelles acquisitions en Belgique et à l’étranger lui permettant d’atteindre une superficie totale de développement de 247.000 m² dans les années à venir.

Le résultat net de BESIX RED s’est inscrit à €17,0 millions, en hausse de 23,9% sur un an.

 

Résultats commerciaux

En 2017, BESIX RED a livré de nombreux projets, parmi lesquels :

  • Canal District (Bruxelles, Belgique) : 205 appartements
  • Kons (Luxembourg-ville) : 14.600 m² de bureaux, 2.400 m² de commerces et 32 appartements

En 2017, BESIX RED a signé le projet Cours Saint-Michel (Bruxelles, Belgique) : vente avec prise en location temporaire (sale & leaseback) du siège ING situé à Etterbeek, puis redéveloppement du site en partenariat avec Immobel.

 

3. Concessions & Assets

Résultats financiers

Le résultat net de Concessions & Assets a atteint €24,7 millions, en léger repli par rapport à 2016 à cause de quelques éléments exceptionnels enregistrés en 2016.

 

Résultats commerciaux

En 2017, les travaux de construction pour les projets PPP de l’écluse de Limmel (achevée au premier trimestre 2018), l’écluse Beatrix et l’autoroute A6 Almere ont bien progressé. Les soumissions d’offre ont porté leurs fruits début 2018 avec l’attribution des projets du tunnel Léopold II à Bruxelles et de l’autoroute A16 (PPP) à Rotterdam. Au Moyen-Orient, les soumissions d’offre se sont concentrées sur les projets de stations d’épuration des eaux usées municipales, d’usines de dessalement et de centrales de revalorisation thermique des déchets. En termes d’exécution, 2017 a vu la refonte complète des zones de remplissage de citernes de l’usine de valorisation des eaux traitées de SAFI.

 

4. Stratégie et acquisitions

L’année 2017 a été riche en acquisitions, aussi bien au niveau du Groupe qu’au sein de ses filiales, conformément à nos ambitions stratégiques visant à offrir à nos clients des solutions intégrées.

Fin avril, BESIX a finalisé l’acquisition des activités belges du groupe néerlandais Heijmans, dont les filiales principales sont Van den Berg, Heijmans Infra (renommé BESIX Infra), Belasco et Heijmans Bouw (renommé Belemco). Cette opération permet à BESIX de renforcer son positionnement sur son marché national belge et de diversifier davantage notre offre, notamment dans la construction routière, les travaux d’infrastructure complexes, les réseaux et le marché infra.

Durant le second semestre 2017, d'autres acquisitions stratégiques ont également été réalisées :

  • Fin juillet, BESIX Group, via sa filiale belge Franki Foundations, a acquis Martello Group, établi au Royaume-Uni, y compris ses filiales Martello Holdings, Martello Piling & Highmead Developments. Avec 40 salariés et un chiffre d’affaires d’environ 15 millions d’euros, l’acquisition de Martello contribuera sensiblement à la croissance de Franki Foundations UK.
  • Début août, BESIX Group a finalisé, au travers de sa filiale belge Socogetra, l’acquisition des sociétés Enrobage Stockem et Witraloc, entreprises actives dans le secteur des travaux routiers, et plus spécifiquement la fabrication et la mise en œuvre d’enrobés, la fourniture de béton, ainsi que la commercialisation d’empierrements au départ de leurs différentes carrières.
  • Toujours début août, Vanhout a pris une participation de 60% dans la société belge Energieconcepten, spécialisée dans les installations d’énergie renouvelable (pompes à chaleur, panneaux solaires, collecteurs thermiques solaires et biomasse), mais qui propose également des techniques classiques.
  • Mi-septembre, Van den Berg a repris Larabo, une entreprise spécialisée dans la pose qualitative de câbles et de conduites pour les opérateurs de télécommunication et les entreprises d'utilité publique en Flandre.

 

5. Participation à la société civile et récompenses

  • Signature en novembre 2017 d’un contrat de sponsoring de 5 ans avec l’Union belge de Football, qui permet à BESIX d’encourager les Red Flames et les Diables Rouges afin d’associer sa marque à celle de ses équipes de football nationales, avec qui elle a de toute évidence des points communs : un ancrage local solide et une portée internationale remarquable.
  • Signature en décembre 2017 d’un accord-cadre mondial pour la promotion et la protection de pratiques de travail équitables, avec Ambet Yuson, Secrétaire Général de Building & Wood Workers’ International (BWI) et Guy Winandy, Président du Conseil d’Entreprise Européen de BESIX Group (CEE). L’objectif de cet accord est de promouvoir et protéger le bien-être de tous les employés et ouvriers travaillant pour BESIX Group.
  • Obtention en décembre 2017 de la certification BIM niveau 2. BESIX est la première entreprise de construction belge (et la deuxième en Europe) ainsi que le premier entrepreneur général en Europe a recevoir une certification BIM de niveau 2. Cette certification offre à BESIX des avantages compétitifs non négligeables, notamment une accélération des processus d’appels d’offres et des effets positifs en matière de contrôle des risques, de sécurité et de productivité.

 

6. Prévisions 2018

Le carnet de commandes s’établissait fin décembre 2017 à €3,0 milliards.

Les prévisions sur les différents segments sont favorables. L’année 2018 a débuté sous d’excellents auspices avec la signature de nombreux contrats.

Quelques exemples de nouveaux contrats:

  • Tunnel Léopold II (Bruxelles, Belgique) : rénovation et entretien pendant 25 ans du plus long tunnel routier bruxellois (2,5 km de long), en consortium.
  • Quatuor (Bruxelles, Belgique) : 60.000 m² de bureaux dans le quadrilatère formé par les Boulevards Baudouin et Albert II, la Chaussée d’Anvers et la Rue Orban à Bruxelles, là où s’érige encore aujourd’hui le « Noordbuilding ».
  • A16 (Rotterdam, Pays-Bas) : conception, construction, financement et maintenance d’une nouvelle autoroute de 10 km – comprenant un tunnel de 3 km –dans la périphérie nord-est de Rotterdam, en consortium.
  • Theemswegtracé (Rotterdam, Pays-Bas) : réalisation d'un viaduc ferroviaire surélevé de quatre kilomètres de longueur, incluant la construction de deux ponts métalliques à arches, en consortium.
  • Waste to Energy (Dubaï, Emirats Arabes Unis) : construction, exploitation (pendant 30 ans) et transfert d’une des plus grandes centrales de revalorisation thermique des déchets au monde. Un projet unique qui permet à BESIX Group de se positionner comme un partenaire de choix dans le cadre de la réalisation des objectifs des EAU en matière de protection de l’environnement et de développement durable.
  • Jebel Ali (Dubaï, Emirats Arabes Unis) : réalisation d’une centrale de dessalement de l’eau de mer par osmose inverse.
  • Parque Oriente (Lisbonne, Portugal) : entrée de BESIX RED sur le marché portugais, via l’acquisition d’un terrain en vue de construire 40.000 m² de bureaux et de résidentiel pour un client de renommée internationale.
  • Nunavut (Canada) : précontrat de conception et de constructibilité avec Baffinland pour l’agrandissement d’une infrastructure de quai le long de la rivière Mary, au-delà du cercle polaire arctique.

 

Par ailleurs l’année 2018 sera marquée par la progression ou la livraison de nombreux projets phares, comme par exemple :

  • Grand Egyptian Museum (Le Caire, Egypte) : construction en partenariat avec Orascom d’un bâtiment ‘pharaonique’ qui accueillera à terme 100.000 antiquités. Une première aile, abritant la célèbre statue de Ramsès II, sera livrée en 2018.
  • Ecluse de Limmel (Pays-Bas) : conception, construction, financement et maintenance d’une écluse de refoulement, près de Maastricht, qui est un maillon important dans la « Maasroute » reliant la Belgique, les Pays-Bas, l’Allemagne et la France. Elle offre également une protection contre les inondations.
  • Centre hospitalier Marc Jacquet (Melun, France) : livraison clé en main d’un hôpital ultramoderne de 56.000m².
  • Sluishuis (Amsterdam, Pays-Bas) : complexe prestigieux de 380 appartements sur les eaux de Ijburg (BESIX RED).
  • Siège mondial de Ferrero (Luxembourg) : 30.000 m² d’espace de bureaux et 800 places de parking (BESIX RED).

 

Enfin, des développements supplémentaires sont attendus, tant dans les activités de notre cœur de métier que dans des domaines novateurs, moteurs de diversification. Citons par exemple :

Le 12 février 2018, Vanhout a annoncé l’acquisition de De Bie-Veba, une entreprise situé à Aartselaar spécialisée dans l’installation et l’entretien d’installations techniques, essentiellement dans le cadre de projets résidentiels, et offrant par ailleurs un service de dépannage 24/24h.

Fin février, BESIX annoncé son intention d’acquérir 35,95 % supplémentaires du capital souscrit de Watpac Ltd, un groupe australien actif dans la construction, le génie civil ainsi que l’exploitation minière, coté à la Bourse d’Australie. Depuis sa première acquisition d’un bloc de 15 % d’actions de Watpac Ltd en avril 2013, BESIX a progressivement accru ses parts jusqu’à atteindre 28,1 %. L’offre de BESIX porte précisément sur l’acquisition supplémentaire des 50% des actions émises de Watpac qu'elle ne possède pas encore. Elle les financera sur son encaisse disponible et conservera une marge de manœuvre confortable sous ses facilités bancaires existantes. L’offre de BESIX doit encore être soumise aux actionnaires de Watpac fin mai 2018. Le plan (« Scheme of Arrangement ») sera mis en œuvre juste après.

En mars, BESIX Group a annoncé avoir signé un partenariat de co-investissement à 50/50 dans A-Stay, un tout nouveau concept d’habitat urbain pour les expatriés, les jeunes, les voyageurs d’affaires et les touristes. Ce partenariat prévoit le développement conjoint de 7.000 studios dans 35 villes à travers le monde dans les cinq prochaines années. Avec ce partenariat, BESIX renforce sa stratégie de diversification et démontre sa volonté de développer de nouveaux projets innovateurs. De plus, BESIX rentre avec A-Stay de plein pied dans le secteur du smart building.

 

 

 

Contactez-nous
Florence Bribosia Senior Manager Communications, BESIX Group
Florence Bribosia Senior Manager Communications, BESIX Group
A propos de BESIX

BESIX Group est un groupe belge majeur, actif dans les secteurs de la construction, des concessions et du développement immobilier. Il se profile comme un groupe multiservices prenant en charge des projets de toutes tailles. Fondé en 1909, le Groupe a connu une croissance impressionnante depuis. NV BESIX SA, sa plus grande filiale, offre ses services dans pratiquement tous les domaines de la construction. En plus des activités de BESIX et des autres entités du Groupe, BESIX Infra, Belemco, Cobelba, Jacques Delens, Socogetra, Vanhout, Wust, Franki Foundations, BESIX RED, Lux TP, West Construct et Van den Berg dans le Benelux et en France, le Groupe est présent en Europe de l’Est, en Afrique du Nord et centrale, au Moyen-Orient, via son entité Six Construct, au Canada, au Sri Lanka et en Australie. En 2017, le Groupe a réalisé un chiffre d’affaires de 2,3 milliards d'euros. BESIX Group emploie environ 15 000 employés dans 23 pays sur 5 continents. Pour plus d’informations, consultez notre site Web www.BESIX.com .

BESIX
Avenue des Communautés 100
1200 Bruxelles - Belgique